Stockholm
19 Jun, Saturday
27° C
TOP

Chocolat rose : tout savoir sur le chocolat Ruby


Rédigé par Cécile

Avis aux amateurs de chocolats en tous genres : après le chocolat noir, le blanc, place au rose, coloré naturellement grâce à la fève de cacao « Ruby » !

Le chocolat est un des petits plaisirs préférés des français. Dans l’Hexagone, on en déguste en moyenne 7,3 kg par an, ce qui donne une consommation totale de 336 270 tonnes par an pour l’année 2017 !
Malgré sa présence massive dans nos desserts et nos goûters, le chocolat n’a pas connu de révolution majeure depuis l’arrivée du chocolat blanc il y a presque 80 ans, mis au point par Nestlé.
Mais Barry Callebeaut (grand fabricant de chocolat suisse) a annoncé fin 2017 l’arrivée d’un petit nouveau : le chocolat rose, ou « Ruby » !

 

Chocolat noir, au lait, blanc… Et maintenant chocolat Ruby ?

Après plus de 13 ans de développement en interne, le PDG de Barry Callebeaut a annoncé la sortie de ce chocolat rose lors d’une conférence de presse à Shanghai fin 2017*.
Mais, avant d’arriver dans vos supermarchés, le chocolat Ruby provient d’une fève de cacao qui porte le même nom. Celle-ci est cultivée en Côte d’Ivoire, en Équateur et au Brésil, sans OGM et d’une couleur naturellement rosée*.

Après la culture et la récolte de ces fèves s’ensuit un procédé de fabrication complexe, en partie breveté — notamment parce que la compagnie a mis plus de 10 ans à l’élaborer — qui nous donne une tablette de chocolat de couleur rose bonbon !

Pour ce qui est du goût, le chocolat Ruby serait proche du chocolat blanc, tout en ayant un côté fruité, se rapprochant de celui des fruits rouges.
Il serait d’ailleurs l’équilibre idéal entre l’amertume du chocolat noir et la douceur du blanc… Parfait pour changer un peu et varier les plaisirs !

La proximité avec la saveur du chocolat inventé par Nestlé vient des ingrédients et de la composition, assez similaires : le sucre y est présent en proportion importante (35,5%), tout comme le beurre de cacao (29,5%) et la poudre de lait.

 

Mais où trouver du chocolat Ruby ?

Si le chocolat Ruby ne vous dit encore rien et que vous ne l’avez toujours pas aperçu en supermarchés (ou chez votre chocolatier préféré), c’est normal : à la base, ce chocolat tout rose s’adresse au marché asiatique.
Eh oui, Barry Caillebeaut a lancé cette recette breveté en Chine parce que les habitants du pays ne consomment que peu ce petit plaisir : seulement 100g par habitant et par an !
D’ailleurs, le côté visuel et ludique de ce dessert séduit déjà la Corée du Sud et le Japon, où Nestlé a déjà commercialisé des Kit Kat roses, qui rencontrent un franc succès.
Sa couleur vive et hors du commun pour un chocolat le rend très « instagrammable » ce qui risque d’en faire la nouvelle coqueluche des influenceurs food et des gourmands à travers le monde !

Pour ce qui est de l’Europe, Barry Caillebeaut a l’intention de lancer ce chocolat d’ici peu en partenariat avec Leonidas en Belgique et Carma en Suisse.

 

Mais pourquoi inventer un chocolat rose ?

« Un chocolat rose ? Ils ne savent plus quoi inventer » vous direz-vous… Eh bien, vous n’aurez pas totalement tort, parce que si l’industriel a mis au point ce nouveau chocolat, c’est bien pour créer un nouveau marché et une nouvelle demande.
En France et en Suisse, le marché du chocolat enregistre d’ailleurs une légère décroissance, ce qui ne plaît pas aux professionnels du marché : ceux-ci veulent donc essayer de relancer la croissance notamment via cette nouveauté tout de rose vêtue.

 

Alors, le chocolat rose, coup marketing ou réel intérêt ? Qu’en pensez-vous ?

 

 

*Source: Challenges

UNE QUESTION ? UNE REMARQUE ? AJOUTEZ VOTRE COMMENTAIRE

ARTICLES RÉCENTS


    Désolé, aucun article ne répond à vos critères.

    Désolé, aucun article ne répond à vos critères.

UNE QUESTION ? UNE REMARQUE ? AJOUTEZ VOTRE COMMENTAIRE