Stockholm
05 Aug, Thursday
12° C
TOP

Apprendre à déconnecter pour moins stresser


Rédigé par Hélène

Smartphones, télévision, tablettes et ordinateurs… Pour être moins stressée au quotidien il faut apprendre à se déconnecter de tous ces appareils. Place à un peu de « digital détox » !

 

Aujourd’hui, les écrans font tellement partie du quotidien qu’ils semblent indispensables pour tout le monde : on travaille sur son ordinateur, on fait du shopping sur sa tablette, on prend des nouvelles de ses proches sur son smartphone et on regarde ses séries préférées sur la télévision.
C’est devenu tellement habituel que beaucoup ne se rendent pas compte que l’on peut être devant un écran constamment, du lever au coucher !

Les effets des écrans sur notre santé

Si on sait qu’une surexposition aux écrans est très néfaste pour les jeunes enfants et leur développement cérébral et cognitif, on oublie un peu trop souvent que les adultes, eux aussi, peuvent souffrir de cette surexposition.

Les conséquences, démontrées*, sont multiples :

  • Une mauvaise posture prolongée (en restant trop longtemps devant un ordinateur portable) peut créer, à terme des douleurs dorsales, lombaires ou cervicales.
  • La sédentarité (soit le temps passé immobile devant un écran) peut mener au surpoids, voire à l’obésité. Pire : des mauvaises habitudes alimentaires peuvent être prises (grignotage, « oubli » de repas pour ne pas lâcher son activité virtuelle, ou repas remplacés par des chips, gâteaux, bonbons), avec les mêmes conséquences.
  • Une surexposition aux écrans peut faire apparaître maux de têtes voire migraines.
  • Une fatigue visuelle peut survenir et à terme, une baisse du niveau de vue.
  • Des troubles du sommeil, notamment quand notre temps devant les écrans retarde notre heure de coucher, dérègle notre horloge interne et laisse la fatigue s’installer de façon chronique.
  • On le sait beaucoup pour les enfants et les ados, mais c’est aussi valable pour les adultes : la dépendance peut arriver plus vite qu’on ne le pense !

*Etude menée par la campagne d’information sur le bon usage des écrans.

Déconnecter des écrans, c’est aussi bon pour le moral !

Mais il n’y a pas que des risques sur la santé ou des possibles accoutumances qui peuvent s’installer insidieusement suite à une exposition accrue aux écrans.
Être trop devant votre smartphone peut aussi avoir des incidences sur votre moral.
En effet, le fait d’être constamment connectée accroît votre stress, car vous êtes constamment au courant de tout ce qu’il se passe : les actus-catastrophes, les mails du travail, les photos des vacances aux Bahamas de vos amis alors que vous êtes coincée dans les bouchons… Bref vous vivez votre vie à travers un écran, plutôt que de profiter de l’instant ! Tout cela est extrêmement stressant et démoralisant.

C’est pourquoi il est important de vous accorder une petite pause… Et il n’y a pas qu’en regardant un épisode de série qu’une bonne coupure peut être faite !

Quelques astuces pour apprendre à déconnecter des écrans

Avant toute chose, faites un état des lieux de votre dépendance aux écrans : seriez-vous capable de vous passer de votre smartphone le temps d’une journée, de deux, d’une semaine..?
Savez-vous combien de temps en moyenne vous passez sur votre smartphone ? Notez que les nouveaux modèles de téléphones possèdent cette fonctionnalité « temps d’écran » qui peut vous aider à prendre conscience de tout cela, pensez à l’utiliser.
Le fait de vous poser ces questions et d’y répondre sincèrement vous permettra de prendre conscience de toutes les fois dans votre journée où vous regardez un écran (sms, mails, agenda, posts, infos…), et de commencer « digital detox ».

Ensuite, établissez-vous des limites clairement établies. Par exemple, interdisez-vous les écrans (et surtout votre smartphone) à compter d’une certaine heure. Sachez que pour améliorer la qualité de votre sommeil, il vaut mieux s’éloigner des écrans environ 2h avant l’heure du coucher.
Aussi vous aimez regarder une série le soir, évitez de vous dire « allez, un dernier épisode » à chaque fin d’épisode, faites en sorte de ne plus vous endormir devant la télévision, etc.

Attirez votre attention sur une autre activité que vous pouvez faire le soir, au lieu d’avoir les yeux rivés sur votre smartphone et les réseaux sociaux :
lisez un livre qui vous donne réellement envie, jouez d’un instrument, dessinez, coloriez, brodez, discutez avec votre famille, écrivez vos pensées dans un journal… Bref, faites une activité calme qui vous intéresse et vous enrichit, loin de votre téléphone, et donc du stress.

Astuce : si vous souhaitez faire un geste écolo et alléger votre sac en optant pour une liseuse numérique, sachez que ces petits appareils sont spécialement pensés pour la lecture et le repos de vos yeux. L’affichage est donc plus proche du papier que de l’écran, car les liseuses ne sont pas retro-éclairées et ne diffusent pas la fameuse lumière bleue, tellement crainte par nos rétines !

UNE QUESTION ? UNE REMARQUE ? AJOUTEZ VOTRE COMMENTAIRE

ARTICLES RÉCENTS


    Désolé, aucun article ne répond à vos critères.

    Désolé, aucun article ne répond à vos critères.

UNE QUESTION ? UNE REMARQUE ? AJOUTEZ VOTRE COMMENTAIRE